surélévation Paris et rentabilité

Surélévation en copropriété, une pratique rentable

Vivre en copropriété, c’est vivre avec l’idée que l’on partage des parties communes. L’éventuelle nécessité de faire des travaux concerne par exemple tous les propriétaires. Ils doivent alors systématiquement procéder à une assemblée générale pour autoriser ces travaux. Ces derniers peuvent être mineurs mais aussi plus conséquents. Il peut notamment s’agir de la rénovation d’une cage d’escalier, l’installation d’un ascenseur, ou encore une rénovation énergétique…

Quels qu’ils soient, les travaux représentent une somme d’argent plus ou moins importante à sortir pour les copropriétaires. Mais parmi tous les travaux possibles, la surélévation en copropriété s’avère être l’une des pratiques les plus rentables.

La surélévation en copropriété, une source de revenus

Pour envisager une opération de surélévation, il est indispensable de valoriser l’espace foncier aérien. En effet, le toit est la propriété de la copropriété. Dans la mesure où celui-ci est constructible, il a une valeur monétaire que la copropriété devra évaluer. Cette valorisation peut par exemple avoir lieu dans le cadre de travaux onéreux, ou alors pour alimenter le fonds travaux de la copropriété. Un toit inexploité est donc une véritable source de revenus pour la copropriété si elle décide de le vendre.

Les grandes villes, comme Paris par exemple, encouragent fortement cette démarche.  En effet la surélévation est aujourd’hui un merveilleux moyen de créer des logements afin de répondre aux besoins de la population croissante. Elle peut également permettre la création d’espaces publics comme des crèches.

Toutefois, l’option la plus intéressante financièrement reste celle de la création de nouveaux lots pour intégrer de nouveaux copropriétaires. On se sert donc de la surélévation comme un moyen qui exploite le potentiel constructible d’un toit afin de financer des travaux ou du moins enrichir la copropriété.

Surelevation-Paris

Projet: RM Architecte

Vendre vos droits à construire

Une fois que la copropriété a validé le projet de surélévation, elle a à sa disposition deux façons pour valoriser son droit à construire sur le toit. La première est qu’elle l’exploite elle-même en tant que maître d’ouvrage. Dans ce cas elle prend en charge les travaux. Cela lui permet d’avoir des bénéfices par la suite grâce à la revente des nouveaux logements. La seconde est tout simplement de vendre ce droit à construire à un tiers, un promoteur par exemple. L’implication d’un promoteur dans le projet permet de faciliter en grande partie les démarches ainsi que l’avenir du projet. C’est lui qui va financer et/ou gérer les opérations. Il se chargera par exemple de coordonner le projet entre l’aspect financier et l’aspect technique,  s’occupera de vendre les nouveaux logements, etc… Une opération clé en mains en somme !

Surélévation-immeuble-Paris

Projet: Malka Architecture

Financer vos travaux de rénovation énergétique

La surélévation est donc une idée véritablement intéressante d’un point de vue financier pour les copropriétaires. Les nouveaux logements amènent de nouveaux copropriétaires.  Mécaniquement, cela engendre une réduction globale des charges de copropriété.

Mais avant cela, la surélévation est vraiment à envisager dans le cadre d’un projet de rénovation énergétique. En effet, il faut souvent compter entre 25 000€ et 30 000€ par logement pour une rénovation complète. La surélévation peut alors permettre de couvrir les travaux de rénovation, d’augmenter la valeur des logements en créant des espaces de qualité et même parfois, de réussir à dégager un surplus d’argent. C’est pourquoi, à l’heure de la maîtrise énergétique et la réduction de l’impact carbone dans le bâtiment, la surélévation s’avère un moyen de faire des économies sur le long terme. Nouveaux planchers, isolations thermique des murs, fenêtres plus performantes, chaudière plus économe : nombreux sont les points qui peuvent être améliorés grâce à l’argent tiré de la surélévation.

 

 

Etablir un plan prévisionnel de travaux

Au final, l’intérêt de l’ensemble de ces opérations est de favoriser la requalification énergétique ainsi que de rentabiliser au mieux les rénovations nécessaires au bâtiment. Un plan prévisionnel des travaux est d’ailleurs fortement recommandé d’attaquer toute démarche. De cette façon on peut imaginer divers scénarios de rénovation et trancher sur celui qui permettra de faire les plus larges économies.

image mise en avant: Vazistas + Fay

No Comments

Post a Comment